Accro aux clics
Désintoxiquez-vous ici

 

logo du Galuchat

Réveillon de Noel

INVITATION

logo du Galuchat

 desssin d'arrête de poisson au régime
L'écailler
du Galuchat

 desssin d'arbre (encyclopédie)
Encyclopédie de
tous les savoirs

 desssin de slip (humour en dessin)
Humour
en dessins

 desssin de merde (les pages cons)
Les pages
"cons"

 dessin de robinet
Les sujets qui fâchent

 desssin de coeur (courrier du coeur)
Le courrier
du coeur

 desssin de marguerite (le galuchat madame)
LE GALUCHAT
MADAME

 desssin de livre
Littératueurs
d'humour

 desssin de pompe à vélo (consommateur)
Consommation

 desssin de crayon (pages interactives : forum, livre d'or, archive)
Nous et Vous :
Forum, archives, etc.

 © Tous les textes et les dessins appartiennent à leurs auteurs ne pas s'en servir sans permission manuscrite (pour la plupart ils cherchent du boulot, pensez à eux, écrivez-nous)


La vraie vie
de madame Godinot

 

Tatie Cardit a collecté pour vous l'ensemble des courriers
ayant trait à la vie de Madame Godinot

"...une petit bijou à lire et à méditer "
G. de zelocu, Figoro littéraire n°128 
 

Chère Tatie Cardit,
Depuis que je fréquente Fernand, ma vie à l'hospice a redoublé de bonheur. Nous échangeons nos souvenirs, nos sourires, nos chocolatines, nos caresses et nos bactéries. Je gambade comme à soixante ans, quand il m'invite dans son dortoir, contempler son gros album de photos. Hélas, Madame Godinot, et toute sa bande du deuxième étage, est jalouse de notre félicité. Je suis sûre que c'est elle et toute sa clique, qui m'a chipé mon dentier dans mon gobelet pendant mon sommeil. Je n'ose plus paraître en public ainsi défigurée, et mon Fernand croit que je le délaisse. Je crains qu'il n'aille voir ailleurs, ce ne sont pas les intrigantes qui manquent dans notre pavillon, et les hommes sont rares à nos âges. Bien sûr, il y a bien Monsieur Contandert, mais il a pas l'humeur à la bagatelle, rapport à son assistance respiratoire, pareil pour Monsieur Wanderboel et son anus artificiel. En fait il ne reste sur le marché que Monsieur Kourouba, pour celles qui aiment l'exotisme et mon Fernand.
Que faire chère Tatie Cardit ? Madame Godinot n'aime pas l'exotisme?
Grosse biche aux abois

 

Chère grosse biche aux abois,
Ressaisissez vous, ne laissez rien transparaître et votre Fernand vous en sera très reconnaissant et si vous y mettez un peu de bonne volonté, messieurs Kourouba, Contandert, et Wanderboel aussi. Car vous n'imaginez pas tout ce qu'on peut faire sans son dentier. C'est Madame Godinot, qui va en faire une tête.
Tatie Cardit


Chère Tatie Cardit
J'ai lu dans votre rubrique qu'une soi-disant grosse biche aux abois m'accusait de lui avoir volé son dentier, Je dis c'est trop fort, c'est elle qui a commencé, elle m'a dérobé mes bas de contention au vestiaire pendant la chorale. C'est mon Fernand qui me les avait offerts, car il faut bien ça pour lui réveiller son tempérament. C'est pas l'autre grosse vache, avec ses culottes en laine qui peut lui offrir l'affriolage dont il a besoin. Merci, de m'avoir accordé un droit de réponse.
Madame Godinot.

 

Chère Madame Godinot, je pense qu¹il est temps d'enterrer la hache de guerre, entre femmes, (la grosse biche aux abois et vous-même), déposez les armes, le dentier et les bas à varices, et unissez-vous contre la tyrannique libido masculine. Je vois que Fernand est toujours aussi volage et sachez que moi aussi  il y a quelque mois, il m'a fait souffrir comme une hyène. Alors mesdames, pas de quartier pour le coq de l'hospice.
Vengez-nous, et bientôt retentira Parkinson le glas.
Tatie Cardit.

 


Je suis madame Godinot
Et j'ai déjà eu le privilège de vous écrire pour vous faire part de mes malheurs
Aujourd'hui, grâce à vos judicieux conseils, j'ai décidé de réagir et de vivre une vraie romance. Mais j'ai encore besoin de votre aide, et que vous me donniez quelques informations sur l'adresse et l'identité de votre collègue, le Vieux Con, qui publie son Journal dans vos colonnes, Ô combien spirituelles.
Car qui, mieux qu'un vieux con, peut vivre le parfait amour avec une vieille conne comme moi ? J'aime son esprit brillant et son sens de l'analyse époustouflante, qui fleure bon la cuisine de terroir et la charentaise vengeresse.
Aidez moi Tatie Cardit je palpite d'impatience et même s'il est moche j'en ferais bien mon quatre heures.
Madame Godinot. 
 

Ma chère madame Godinot
Comme vous y allez !
 Certes, le Vieux Con est l'un de nos plus brillants collaborateurs et il est certainement l'un des moins vilains. Cependant, même si son sex appeal suinte entre chacune des lignes de ses chroniques, je crains qu'il ne vous faille prospecter plus loin.
Je vais vous faire une confidence : Le Vieux Con est très parcimonieux quand il s'agit d'offrir sa semence. En fait il la réserve pour chaque fin de mois, où il la répand dans la Seine. Pourquoi me direz-vous ? La Seine est la sépulture symbolique de sa défunte épouse, à qui il a promis une fidélité éternelle en jetant ses cendres du haut du pont de l'Alma. Je pense qu'une âme aussi romanesque que la vôtre, comprendra la beauté désespérée d'un tel acte et que vous saurez vous consolez avec un autre prince charmant (y en a plein les hospices !)
À bientôt madame Godinot bonne chasse, et je compte sur votre discrétion.

Tatie Cardit


Je suis un hétérosexuel invertébré
Et pourtant je dois vous faire part de mon trouble,
À la fin du mois dernier, je me promenais dans Paris avec quelques compagnes quand je le vis, lui, superbe, son cheveu en bataille, l'oreille finement ourlée, la bouche purpurine faite pour le baiser, son regard clair et l'oil de braise, son  dard à la main, que dis-je un dard, un timon de charrette, en train de se tripoter sur le pont de l'Alma. Comment un tel homme, a-t-il pu hanter mon esprit, depuis lors, à ce point ? Moi qui suis un hétérosexuel invertébré comme je vous l'ai déjà dit plus haut, et qu'aucun homme n'avait ému jusqu'à ce jour ? Je ne dors plus je ne mange plus mes compagnes me font la gueule et quelques-unes de mes maîtresses ne m'intéressent plus.
Barbot pris au piège

 

Cher Barbot pris au piège
Tout ce qui se passe en amour et toujours normal, vous avez beau être un hétérosexuel invétéré et je pèse mes mots, vous avez une part de féminité en vous. C'est l'éternel conflit entre l'anima et l'animus qui nous tiraille et sachez qu'aucun être humain n'échappe à cette dualité masculin féminin, il y a toujours une ballerine qui sommeille dans les profondeur de l'âme du pompier de service il y a toujours un garçon boucher qui ne demande qu'à s'exprimer au fond du coeur de la plus délicate fleuriste.
A quelle heure dites vous, ai-je une chance d'apercevoir votre exhibitionniste, sur le pont de l'Alma ?

 
Tatie Cardit

retour au courrier du coeur


 Félicitez tatie Cardit,
elle se fera un plaisir de vous envoyer une photo dédicacée.
(mais laissez lui un peu de temps)

Indiquez votre nom   

Indiquez votre e-mail

Voici mes félicitations, envoyez-moi une photo dédicacée à l'adresse imel ci-dessus
 

 

 

 

 

 

Forum con

votre avis sur nos
photos dégoutantes