Accro aux clics
Désintoxiquez-vous ici

 

logo du Galuchat

Réveillon de Noel

INVITATION

logo du Galuchat

 desssin d'arrête de poisson au régime
L'écailler
du Galuchat

 desssin d'arbre (encyclopédie)
Encyclopédie de
tous les savoirs

 desssin de slip (humour en dessin)
Humour
en dessins

 desssin de merde (les pages cons)
Les pages
"cons"

 dessin de robinet
Les sujets qui fâchent

 desssin de coeur (courrier du coeur)
Le courrier
du coeur

 desssin de marguerite (le galuchat madame)
LE GALUCHAT
MADAME

 desssin de livre
Littératueurs
d'humour

 desssin de pompe à vélo (consommateur)
Consommation

 desssin de crayon (pages interactives : forum, livre d'or, archive)
Nous et Vous :
Forum, archives, etc.

 © Tous les textes et les dessins appartiennent à leurs auteurs ne pas s'en servir sans permission manuscrite (pour la plupart ils cherchent du boulot, pensez à eux, écrivez-nous)


L'unique courrier du coeur

 Logo du courrier du coeur du GaluchatLe courrier du coeur du Galuchat par "Tatie Cardit"
Ancienne bonne du curé, Tatie Cardit met à votre service dans ce courrier du coeur,
sa longue expérience de l'espèce humaine qu'elle a explorée dans tous les sens.
N'hésitez pas à lui soumettre vos soucis, vos chagrins, vos cas de conscience, et éventuellement vos économies.
Et tout cela se retrouvera dans le courrier du cœur.
 

 Retrouvez aussi la totalité de la correspondance de Tatie Cardit
avec madame Godinot et ses amis
sur
Europe 3 ou en cliquant ici

courrier du coeur 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9

Mon chien va se faire faire une biopsie ; va-t-il mourir ?

Squaz

 

Chère Squaz, tu aurais pu choisir un autre pseudo celui là est nul, enfin !

Ton chien va se faire faire une biopsie (prélèvement d'un morceau d'organe pour analyse). Sais-tu que tu as de la chance d'avoir un chien aussi intelligent. D'habitude les chiens ne cherchent pas à savoir s'ils ont un cancer ou non. Ils se contentent de vivre avec ou sans, puis de faire comme tout le monde, une fois que leur heure est arrivée, c'est-à-dire de mourir.

Ta lettre, un peu courte quand même, me permet de m'étendre un peu sur la mort, sujet préféré des adolescents à l'étroit dans leur peau et des vieillards nageant dans leur peau. Car sais-tu qu'une fois mort, on ne va pas au ciel mais en général sous terre, et quelques fois aussi dans les flammes d'un four (thermostat au maximum), mais cela n'a aucune importance car on est mort, c'est-à-dire que l'on est sans aucune pensée, ni sentiment, ni sensation, ni rien, on se fout complétement de l'endroit où on est, et d'ailleurs on ne pense pas à l'endroit où on est et on ne sait même pas qu'on existe, d'ailleurs on n'existe plus. Voilà c'est ce que je pense, mais il y a d'autres hypothèses et je sais que "Le Galuchat" va bientot sortir un dossier spécial "Mort" qui te fournira d'autres avis, différents du mien, tout espoir n'est peut-être pas perdu pour ton chien.

Tatie Cardit

Ps - As-tu répondu au questionnaire du galuchat sur la mort.

 


J'ai 19 ans et il y'a 7 mois, j'étais dans les bras d'un super garçon de 23 ans trés gentil, adorable, respectueux, plein de tendresse, bref tout portait à croire que c'était parti pour durer, et que j'avais enfin trouvé mon âme soeur...

Un soir, je lui ai annoncé que j'étais encore vierge, mais que j'étais prête, et que je devais me procurer la pilule avant de me lancer. En lui annonçant cela, je l'ai senti complétement déçu. Le lendemain matin il était "dans sa bulle" je sentais que quelque chose n'allait pas .... le sur-lendemain, ses messages étaient beaucoup moins affectifs, il m'envoyait "bonjour toi ça va?" au lieu de "salut mon coeur, comment vas-tu?" au téléphone je le sentais distant .... et puis quelques jours après, il m'a dit qu'il me quittait. Je lui ai demandé si c'était par rapport à ce que je lui avais dit, et il m'a juré que non!

J'ai insisté, alors il m'a répondu qu'il n'était pas spontané avc moi, qu'il se forçait pour toutes les petites attentions (sms, bracelet, calins) et que ça n'aurait pas duré. Pouvez vous me dire ce qu'il s'est passé dans sa tête (au moment où je lui ai annoncé ma virginité ...) pourquoi a-t-il réagit comme ça, pensez vous que si je revenais vers lui, il souhaiterait nous donner une seconde chance, car je n'arrive pas à l'oublier? Merci d'avance.

Clara Deschamps

 

19 ans est  aussi niaise qu'à 15, Purée mais vous croyez encore au prince charmant à votre âge, ce garçon (se fout complétement de votre virginité et moi aussi d'ailleurs) voulait simplement -tirer un coup- et vous lui dites qu'il va falloir encore attendre, alors que la pilule se remplace aisément par un préservatif.

Pour votre gouverne, sachez que pour séduire, un garçon raconte toujours des cracks (parce que les filles sont sensibles à ça), de même qu'une fille met toujours son physique en valeur (parce que les garçons sont sensibles à ça).

Pour la seconde chance, laissez tomber le manche de la passoire et acceptez de passer à la casserole, de toute façon les garçons c'est comme les crêpes, la  première est rarement bonne mais on peut pas commencer par la deuxième !

Tatie Cardit

 


Bonjour.

Je m'appelle Tiana, j'ai 20 ans et je sors avec un mec depuis 2 ans déjà. Il a 23 ans et entre nous deux, c'est tous les jours la troisième guerre mondiale. C'est avec lui que j'ai eu ma première relation sérieuse, ça avait plutôt bien démarré entre nous. Nous avions vécu des moments heureux et difficiles, dont un avortement.

Mon problème Tatie, c'est qu'avec lui je pleure tout le temps. Il trouve toujours un truc à me reprocher, toujours un pretexte pour être en colère et s'en aller. Et ça fait deux ans que ça dure. Il me fait le coup au moins tous les deux semaines depuis deux ans et moi, petite idiote que je suis, je pleure. Je pleure devant lui, je l'implore de ne pas m'abandonner, je lui demande pardon pour des choses que je n'ai pas faites, je lui coure après, je l'appelle tout le temps... Je m'accroche autant que je peux.

Qu'en penses-tu? Comment dois-je réagir face à tout ça? Je lui ai tout donné, mon coeur, mon corps, toute ma vie tourne autour de lui. J'ai déjà séché des cours pour lui, je lui ai même donné la moitié de mon salaire pour qu'il puisse s'acheter une télé. Il me dit qu'il m'aime. Il vient chez moi tous les jours. Mais à chaque fois, je fais toujours tout faux et il s'éloigne, me laisse en plan en pleine rue, fait dire par d'autres qu'il n'est pas là quand je sais qu'il est là. Et moi je pleure, j'implore, etc. Crois-tu sincèrement qu'il m'aime? J'aimerai tellement ne pas avoir envie de rester avec lui mais j''y peux rien.

Je m'accroche à lui comme à une bouée de sauvetage, sans trop savoir pourquoi.

Tiana

 

Chère tiana,
votre lettre m'a bouleversé à un point que vous ne pouvez pas savoir, c'est en effet la première fois qu'une vraie conne m'écrit. Je vous aurais bien dit de laisser tomber cet individu, qui n'a pour lui.... rien, mais je crois que je préfère ne rien vous dire, si vous avez tenu 2 ans avec un type comme ça, moi qui n'aurait pas tenu 5 minutes, je crois que vous êtes mure pour tenir le reste de votre vie.

Dites-vous bien que les plus belles années de votre vie sont derrière vous. N'envisagez pas un avenir meilleur avec quelqu'un d'autre, et à l'heure de votre mort, faites-vous empailler par un bon taxidermiste comme exemple de "conne parfaite", faites-le pour les générations futurs, pour les femmes opprimées!

Tatie Cardit

PS : la meilleure façon de ne pas se noyer, c'est d'apprendre à nager.

 


Tatie,

Je traverse depuis une trentaine d'années un petit passage à vide. A vrai dire les hommes me dégoûtent et se ressemblent étrangement, j'ai bien essayé de boire pour neutraliser ce sentiment de rejet mais je suis seulement parvenue à développer une tendresse certaine pour le goulot et toujours pas pour les goujats. La femme, s'apparentant au bipède à appendice arrogant, ne m'attire pas plus.
Les animaux me font profondément chier et l'accouplement avec un varan ou un myocastor requière une souplesse que je ne possède plus.

Ma première tentative de rapprochement avec la nature m'a effectivement fait connaître une intense décharge mais aussi une hospitalisation de 3 mois suivie d'un internement de deux ans et la radiation définitive du carnet d'adresse de toute ma famille car, dans ma fougue libidineuse, j'avais omis de débrancher le sapin. Les objets manufacturés ne m'ont guère procuré plus de plaisir, même si nous avons gardé des relations cordiales.

J'ai parcouru le dossier de Brigitte inhérent à l'onanisme, pensant trouver enfin une réponse à mon vague à l'âme faisant écho à mon méat béant. Erreur. Je me suis perdue et même si cette expérience m'a permis de faire connaissance avec mes intestins je ne la renouvellerai cependant point.
Penses-tu, ô tatie que ta connaissance de la sexualité bestiale pourra m'être de quelque utilité et que je connaîtrai enfin le bonheur que toute guenon Bonobo est en droit d'attendre ?

Merci de répondre aux heures d'ouverture du laboratoire.

Ta dévouée Chita

 

Ma chère Chita

Comme vous avez du souffrir, avec autant de désillusions, quand on sait que la copulation à tout crin est le fondement même de l'organisation sociale de tous les bonobos.

Les hommes bien sûr, je ne vous l'apprends pas, sont tous des malpropres, même en slip ; l'alcool montre vite ses limites, même le Fernet-Branca dont je suis parfois friande, surtout quand on fornique avec un sapin de Noël branché sur le secteur.
Le saphisme n'est plus ce qu'il était, même avec une esquimaude, une femme girafe ou une danseuse à plateau, (que sont devenus les bons vieux cunnilingus d'avant-guerre ?); les varans, les pécaris, et les escargots de Bourgogne même en porte-jarretelles, manquent singulièrement de tendresse, et d'attention, jamais un bouquet de fleurs ou un mot gentil. Les poissons rouges ne pensent qu'a regarder le foot et les sangliers se comportent comme des porcs.

L'onanisme donne des ampoules, nous esquinte les légumes et corrompt la ratatouille.

Ma chère Chita, il ne reste plus qu'une solution : l'abstinence, mâtinée d'un solide voyage intérieur, non plus avec des accessoires, mais avec l'unique véritable extase, le nirvana ultime, que seule l'Église Lazariste de la Prospérité Universelle peut nous offrir. Bernard mon quatorzième mari était bonobo, lui aussi, et il passe la semaine prochaine son C.A.P. d'archimandrite, alors je sais de quoi je parle.
Bon courage chère Chita et à bientôt, gare saint Lazare voie numéro trois sur le chemin de la foi.

Tatie Cardit

 

courrier du coeur 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9


 Posez vous aussi vos questions à tatie Cardit,
elle se fera un plaisir de vous répondre on line
dans ce courrier du coeur.
(mais laissez lui un peu de temps)

Indiquez votre nom   

Indiquez votre e-mail

Posez votre question "courrier du coeur"
dans le cadre ci-dessous
 

 


Warning: main(http://legaluchat.free.fr/includes/formulaire_secours.txt) [function.main]: failed to open stream: Network is unreachable in /mnt/110/sda/c/3/legaluchat/courrier_du_coeur/courrier-du-coeur-2.php on line 267

Warning: main() [function.include]: Failed opening 'http://legaluchat.free.fr/includes/formulaire_secours.txt' for inclusion (include_path='/mnt/110/sda/c/3/legaluchat/include:.:/usr/php4/lib/php') in /mnt/110/sda/c/3/legaluchat/courrier_du_coeur/courrier-du-coeur-2.php on line 267

 

Forum con

votre avis sur nos
photos dégoutantes